fbpx
Warning: Use of undefined constant ‘gtm4wp_the_gtm_tag’ - assumed '‘gtm4wp_the_gtm_tag’' (this will throw an Error in a future version of PHP) in /homepages/19/d585244771/htdocs/clickandbuilds/job4/wp-content/themes/morpheus/header.php on line 44
04 Fév 2020

04 Fév 2020

La French Tech bat des records, une fois de plus ! 

La série s’allonge : 8ème année record pour les levées de fonds de l’hexagone ! Augmentation du ticket moyen, records de la MedTech, les tops et les flops, on décrypte tout. 

Un grand bravo aux 4 nouvelles licornes Doctolib, Meero, Dataiku et Veepee qui rejoignent Blablacar, OVH et Deezer au palmarès.

 

Les tendances de la tech en 2019 💪

Qui investit, qui lève et combien ? On a décrypté pour vous les tendances de l’année 2019 :

  • Quelques chiffres : 

En 2019, les startups françaises avaient déjà levé 2,8 milliards d’euros soit une hausse de 32% par rapport à 2018. Un beau résultat, permis par un ticket moyen à 6,8 millions d’euros contre 4,8 millions en 2018. 

Le nombre d’opérations globales enregistrées a très légèrement augmenté par rapport à 2018 alors que le ticket moyen augmenté de 2 millions d’euros. Explication ? La part des levées en seed et série A est passée de 68% (en 2018) à 58% (en 2019) du montant total des levées : les startups qui lèvent en série B et C sont donc plus nombreuses. 

 

  • Les femmes dans l’écosystème startup : 

Seulement 15% des startups qui ont levé depuis 2008 ont été créées par une fondatrice. En 2019, le ticket moyen des startups fondées par des hommes est de 6,6 millions d’euros, celui des femmes est de 2,7 millions d’euros. Selon une étude d’Harvard et de Columbia, 67% des questions posées aux hommes entrepreneurs étaient axées sur la promotion et les gains, tandis que 66% de celles posées aux femmes entrepreneurs étaient axées sur la prévention et les risques. 

 

  • Et du côté des investisseurs ?

La BPI, premier financeur des startups, a participé aux financements des 5 plus grosses levées 2019 : Doctolib, Ÿnsect, ManoMano, PayFit ou Tissium. Le Président Macron a débloqué 5 milliards d’euros pour aider les startups de la French Tech à lever des tickets supérieurs à 50 millions d’euros.

Le top 3 des fonds d’investissements n’a pas changé : 

  1. Kima Ventures (53 deals) : Le fonds de Xavier Niel a participé principalement aux levées de fonds de Lunchr (30 millions d’euros) et Colonies (11 millions d’euros). 
  2. Idinvest Partner (28 deals): La société de Private Equity Idinvest Partners a majoritairement participé aux levées de Ÿnsect (110 millions d’euros) et BioSerenity (65 millions d’euros). 
  3. Elaia (21 deals) : Elaia a majoritairement participé aux levées de Mirakl (62 millions d’euros) et Fretlink (25 millions d’euros). 

 

2019 vs 2018 : les tops et flops 🔥

De belles performances, quelques baisses de régime, on a comparé les montants levés par secteur en 2019 et 2018 : 

TOPS

  • On assiste à une remontée spectaculaire du secteur e-commerce cette année (+195%), un secteur qui était laissé de côté en 2018. Un coup de boost probablement dû à l’essor des ventes sur smartphone (+95% par rapport 2018) . Aussi, en 2019, l’e-commerce a vu son CA augmenter de 11% par rapport au 3eme trimestre de 2018. 
  • La MarTech n’a rien à envier aux autres secteurs. En effet, le secteur a levé 464,7 millions d’euros en 2019 soit une augmentation de 110% par rapport à 2018 (221,4 millions d’euros). Une belle accélération ! 
  • La MedTech, en plus d’être le secteur n°1 sur le podium cette année, a elle aussi appuyé sur l’accélérateur : 83% de fonds en plus par rapport à l’année dernière. Pas de surprise, après la levée de Doctolib à 150 millions d’euros.

Sans oublier les autres remontées comme la Foodtech (+74%), la Fintech (+70%) ou encore le secteur Transport (+67%). 

 

FLOPS

  • Le tourisme n’a levé que 48 millions d’euros en 2019 soit une baisse de 61% par rapport à 2018. Lors du premier trimestre 2019 en France, une baisse de fréquentation de 4,6% avait déjà été remarqué. C’est probablement dû aux grèves et au contexte politique de cette année.
  • Malgré l’omniprésence de l’écologie dans l’actualité, la GreenTech a levé 44% de moins que l’année dernière. Mais les 110 millions d’euros levés en janvier 2020 par la startup Ÿnsect pourraient marquer un tournant pour la Greentech. La startup a ainsi remporté le prix GreenTech et Mobilité lors de la cérémonie de la remise des Trophées des Futures Licornes 2019. En 2020, le gouvernement appuiera-t-il sur l’accélérateur pour aider ce secteur à battre des records ? La prise de conscience climatique de 2019 aura, on l’espère de belles répercussions sur les résultats de la GreenTech en 2020.  

La DeepTech (-22%) et le secteur Divertissement / Art / Média (-26%) n’ont pas non plus réussi à convaincre les fonds d’investissements cette année. 

 

Sur le podium… 🚀

En 2019, les startups de la French Tech ont levé 4,5 milliards d’euros, soit 30% de plus qu’en 2018 (3,4 milliards d’euros). Une belle performance ! Découvrez les podiums de l’année 2019 :

  • Podium des secteurs favoris de 2019 : 
  1. C’est le secteur de la MedTech qui est en tête avec 516,8 millions d’euros levés par 55 startups. Rien d’étonnant pour la rédac’ JOB4 : en 2019, ce secteur était présent en force dans toutes nos infographies.
  2. La MarTech a levé 464,7 millions d’euros avec 56 startups, ce qui représente 9% du montant total. 
  3. Last but not least, la BioTech arrive en troisième position avec 451,9 millions levés par 31 startups. 

 

  • Podium des plus grosses levées de 2019 : 
  1. Meero, la plateforme de production de photos / vidéos pour professionnels réalise la plus belle levée en juin :  205 millions d’euros qui lui permettent de devenir l’une des rares licornes françaises. Ce montant historique classe Meero en troisième place sur le podium des plus grosses levées françaises depuis 2015, derrière OVH et Parrot. Bravo !
  2. Doctolib, la plateforme qui simplifie la prise et la gestion de rendez-vous médicaux, a levé 150 millions d’euros en mars dernier. Elle devient elle aussi, une des 6 licornes françaises. L’objectif de cette levée est de permettre à Doctolib de doubler la taille de ses équipes en 3 ans, de déployer le service de vidéo-consultation, doubler leurs équipes techniques à Berlin et Paris, et ouvrir d’autres marchés européens. 
  3. Ÿnsect, la startup de nourriture pour animaux composée d’insectes a levé 110 millions d’euros en février 2019 afin de financer la création d’usines en France et aux USA. 
  4. ManoMano, une startup d’e-commerce spécialisé en bricolage et jardinage a levé 110 millions d’euros en avril 2019 pour devenir le leader sur ce marché et développer son activité BtoB.
  5. Algolia, une plateforme SaaS qui améliore l’expérience de recherche sur les sites internet, a levé 100 millions d’euros en octobre afin de se développer en Europe, aux USA et en Asie. 

Vous en voulez plus ? Allez checker nos infographies sur les levées de fonds 2019 !

 

On résume ? 

L’année 2019 a été synonyme de :

  • montants historiques, 
  • 4 nouvelles licornes,
  • Une inégalité hommes/femmes encore présente, 
  • Des investisseurs fidèles,
  • 5 milliards débloqués par l’état.

L’écosystème ne cesse de croître, et promet de belles choses pour 2020 ! Malgré tout, la France ressort 12ème du top 10 mondial des écosystèmes startup, c’est 2 places de moins depuis l’année dernière. Prochaine étape : faire de la France un incontournable de la Tech européenne ? C’est en tout cas ce que laissent penser les récentes actions gouvernementales.

 

Sans plus attendre, voici l’infographie 2019 VS 2018 !

Leave a comment
More Posts
Comments

Comments are closed.