SDR

fiche métier
Je postuleje recrute

“La résilience est pour moi une des qualités les plus importantes du SDR, il faut savoir se remettre en question, accepter le retour de ses collaborateurs et avoir le goût du challenge et du chiffre.”

Cléa Gelpe

Sales Development Representative @ Payfit

Qu’est ce qu’un SDR ?

Avec l’expansion de l’écosystème startup, les SDR sont de plus en plus recherchés. Mais qui sont-ils vraiment ? 

Le Sales Development Representative (SDR) est une pièce maîtresse pour faire décoller le CA d’une startup 🚀. Il contribue au développement de la boîte en augmentant le pipe prospect, il est donc responsable de l’évangélisation du produit ou du service.

Le SDR c’est un peu l’ambassadeur de la marque car c’est la première personne en contact avec le prospect. Véritable explorateur, le SDR n’a peur de rien et ose suivre son instinct. Il dispose d’une forte capacité à récolter les informations pertinentes pour identifier les clients potentiels !

Les SDR sont nouveaux sur le marché ! Avant, la tendance était au cycle complet (prospection, négociation, et gestion des clients). Mais depuis l’expansion de l’écosystème startup, on a tendance à spécialiser les équipes. Les startups divisent leur cycle de vente en plusieurs étapes pour mieux l’optimiser (Sales Development Representative > Account Executive > Customer Success Manager). 

Les missions :

La mission du SDR se découpe en 4 étapes principales : 

#1 L’identification : construire une liste de prospects potentiellement intéressés par la solution ou le produit (inbound et outbound)

#2 Entrer en contact avec son prospect : L’objectif est de lui donner envie d’en savoir plus sur la solution qu’il souhaite vendre, comprendre ses besoins et lui apporter une solution adaptée

#3 Qualifier : Récolter le maximum d’informations sur les prospects et les classer pour faciliter le travail de l’AE

#4 Transmettre : Après avoir pris rendez-vous avec le prospect, il peut passer le relais à l’AE qui va pouvoir le rencontrer pour closer 

 

Les évolutions de carrière :

Bien qu’il n’y ai pas de vraiment de règles dans les évolutions de carrière, en général un SDR devient SDR Manager ou passe Account Executive afin de closer les deals lui-même ! 

Le package moyen :

0 à 2 ans :

28k€ et 35k€

2 à 4 ans :

40k€ et 45k€

> 4 ans :

45k€ et 60k€

LES SOFT-SKILLS

Être à l’écoute

Être audacieux

Être vif d’esprit

Être persévérant

Résister au stress

Etre résilient

Softskill

Intéressé.e ?
Inscris-toi et postule !