fbpx

La négociation du salaire intervient souvent à la fin du processus de recrutement. Cependant, c’est l’une des étapes les plus importantes qui va vous demander beaucoup de sang froid et du pouvoir de négociation.

La team JOB4 vous a préparé quelques conseils pour anticiper au maximum ces négociations et obtenir ce que vous voulez en terme de rémunération.

Se renseigner sur le marché

Lorsque vous allez négocier votre salaire, vous devez absolument préparer l’entretien pour faire face à tous les arguments de votre interlocuteur qui pourraient vous faire échouer dans les négociations.

Le premier conseil que l’on peut vous donner c’est de vous renseigner sur les salaires proposés sur le marché pour des postes équivalents. De nombreuses entreprises partagent les grilles de salaires de leur entreprise et vous pouvez également retrouver les salaires proposés sur les offres d’emploi disponibles sur des jobs boards ou même sur linkedin.

Linkedin est également un formidable outil pour rentrer en relation avec des professionnels exerçant le même métier que vous. Il est évident que vous n’allez pas les contacter en leur demandant combien ils gagnent mais en toute transparence vous pouvez exprimer vos interrogations et demander des conseils. Cela vous permettre, à minima, d’obtenir une fourchette dans laquelle vous pouvez vous positionner en fonction de votre niveau d’expériences.

Connaitre le secteur de son entreprise

Le principal avantage d’internet est que vous pouvez trouver énormément d’informations sur le secteur dans lequel vous postulez. Ainsi vous pourrez comprendre les tendances et l’évolution de ce dernier. Cela devrait vous permettre de rapidement savoir si le marché est en déclin ou à l’inverse, en pleine expansion. S’il est en déclin, vous comprendrez aisément que les principaux acteurs sont en perte de vitesse et par conséquent, leur budget sera logiquement plus limité. En revanche, s’il est en pleine expansion, les opportunités seront alors abondantes et les perspectives de négociations seront beaucoup plus grandes.

Selon nous, cette étape est primordiale car elle va vous permettre de rapidement vous faire une idée de la teneur de la négociation et vous permettra de vous faire une première idée de ce que vous pouvez obtenir. De plus, cela montrera que vous connaissez votre sujet et que vous êtes déterminé à obtenir ce que vous voulez.

L’importance du poste

Tous les postes d’une entreprise et tous les acteurs qui contribuent à la faire croître sont important ! Cependant, les postes à responsabilités sont plus prisés et sont généralement mieux payés. La question qu’il convient de se poser est alors :

Vais-je occuper un poste à responsabilités ? Dans quel contexte je vais évoluer ? Y aura t-il du management d’équipes ?

Ces questions vont vous permettre de comprendre les attentes que l’entreprise place sur le poste et de savoir si votre poste possède des enjeux stratégiques et/ou opérationnels importants.

Dans quel contexte intervient ce recrutement ?

L’avant dernière étape est en réalité une question que vous devez vous poser : Pourquoi me recrute t-on ?

Autrement dit, votre recrutement intervient suite à une démission, un turn-over lié à l’ancienneté et l’envie de voir autre chose, une création de poste …. Cette réponse vous permettra de comprendre ou vous mettez les pieds et d’avoir des leviers de négociation si ce recrutement intervient suite à une création de poste par exemple.

Lors d’une création de poste, les attentes et besoins sont souvent énormes. L’entreprise n’avait pas les ressources en interne pour répondre à ses besoins et a donc pris la décision de recruter pour pallier ce manque. De grosses attentes sont donc placées sur votre profil et cela devrait vous permettre d’être en position de force. Cependant, dans certains cas, la négociation est fermée et l’entreprise attendra d’obtenir des résultats pour se rendre compte de l’importance du poste et le valorisera à sa juste valeur par la suite.

Vous l’aurez compris, que ce soit au niveau du secteur, du marché ou même du poste, la bonne stratégie à adopter est d’abord de se renseigner un maximum. Plus vous arriverez lors de la négociation avec le maximum d’informations et plus vous aurez de chances d’obtenir ce que vous souhaitez.

Est-ce que tu as des compétences rares ?

Enfin, l’attelage célèbre qui dit que tout ce qui est rare a plus de valeur se vérifie également dans le domaine du recrutement. Vos compétences, en plus de vos softskills bien sur, sont ce que vous vendez à l’entreprise. Grâce à ces compétences, l’entreprise grandira et vous serez performant dans votre travail.

L’entreprise vous offrira un salaire en contrepartie de la valeur qu’elle perçoit de votre travail et de vos compétences. Comme dans tous les marchés, c’est alors une question de valeur perçue. Vous devez donc vous vendre comme une perle rare, un profil unique qui n’existe nulle part ailleurs.

Chez JOB4, l’une de nos principales valeurs c’est la transparence, n’hésitez pas à contacter l’un de nos headhunters pour échanger sur vos recherches et les opportunités disponibles sur le marché. 🙌🏻

La Team JOB4.

 

Vous aimerez aussi 👉🏼 3 conseils pour booster ta candidature